Membres de l’équipe


Emmanuelle Richez – Chercheure principale

Website Pic

La recherche de Mme Emmanuelle Richez traite du droit et de la politique au Canada, ainsi que dans d’autres démocraties libérales avancées, avec un accent particulier sur les droits des minorités ethnoculturelles. Sa thèse de doctorat a mesuré l’impact de la Charte canadienne des droits et libertés sur les droits et les politiques culturels, notamment dans les domaines du multiculturalisme, de la langue et des affaires autochtones. D’ailleurs, l’Université McGill lui a attribué le prix Joseph et Sandra Rotman pour avoir apporté une contribution significative à la compréhension et à la conduite des politiques publiques au Canada. Mme Richez est actuellement impliquée dans plusieurs projets de recherche. Elle procède à une analyse comparative des effets des chartes de droits sur les peuples autochtones en Australie, au Canada, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Ses autres projets de recherche ont trait au rôle de la Cour suprême du Canada quant à la promotion de l’accès à la justice et à la conformité du Canada avec le droit international. Enfin, elle collabore avec des partenaires internationaux sur une étude des usages des médias sociaux pour la promotion des intérêts des minorités culturelles au Canada et à l’étranger.

 


Vincent Raynauld – Chercheur

VincentRaynauld.ProfilePic.2014Vincent Raynauld est professeur adjoint au Département de communication d’Emerson College. Il est également chercheur associé au Engagement Lab d’Emerson College, chercheur associé dans le Groupe de Recherche en Communication Politique (GRCP) basé à l’Université Laval (Québec, Canada), membre du Réseau Démocratie Électronique, et conseiller scientifique pour l’organisation de recherche à but non lucratif Samara à Toronto, au Canada. Ses intérêts de de recherche et de publication comprennent la communication et les campagnes politiques, la protestation politique, les médias sociaux, les méthodes de recherche, la e-politique et le journalisme. En octobre 2013, sous la supervision du M. André Turcotte, il a obtenu son doctorat en communication à l’Université Carleton. Il a d’ailleurs remporté la médaille du Sénat de l’Université Carleton pour ses travaux doctoraux. Originaire de Montréal (Québec, Canada), M. Raynauld est titulaire d’une maîtrise en communication publique de l’Université Laval et détient un baccalauréat ès arts avec double concentration en science politique et communication de l’Université de Montréal, où son nom a été ajouté à la liste des étudiants exceptionnels du doyen.

 


Arief Kartolo – Assistant de recherche

photo-on-2017-03-24-at-1-58-pm-21Arief Kartolo est un étudiant de doctorat à l’Université de Windsor au Département de psychologie, avec une spécialité en psychologie industrielle et organisationnelle. Son intérêt pour la recherche porte sur les effets des conflits intergroupes et interculturels pour les individus appartenant à des minorités ou non. Sa thèse de maîtrise a porté sur l’impact de la discrimination perçue sur le bien-être psychologique et les intentions de roulement en lieu de travail. En plus de la recherche organisationnelle, il s’intéresse également aux études culturelles dans les contextes sociaux, avec un intérêt particulier pour la justice sociale et à l’égalité.


Ancienne membre de l’équipe de recherche

Abby Medina – Assistante de recherche

Researcher Photograph

Abby Medina a complété son baccalauréat en psychologie à l’Université York et complète présentement la deuxième année du programme de doctorat en psychologie appliquée de l’Université Windsor. Elle travaille actuellement sur son mémoire de maîtrise, et s’intéresse à la façon dont la racialisation et l’acculturation sont liées au développement de l’identité raciale, de l’estime de soi, de la réussite/aspirations scolaires, et du bien-être psychologique. Elle a vécu plusieurs expériences en enseignement, en leadership, et en services de consultation, que ce soit d’enseigner les mathématiques au Nigeria ou de fournir un soutien téléphonique par l’intermédiaire de centres de détresse et de lignes de crises. Elle a un fort intérêt pour l’activisme social et l’équité, et cherche à aider à l’amélioration des communautés marginalisées grâce à la recherche participative.

Elissa Chojnicki – Assistante de recherche et webmestre

Screen Shot 2016-03-28 at 6.48.15 PMElissa Chojnicki est une étudiante de maîtrise à Emerson College à Boston, Massachusetts.  Elle complète présentement un programme d’étude portant plus particulièrement sur la communication politique. Elissa a complété un baccalauréat spécialisé en communication et marketing en 2014. Au cours de l’été 2015, Elissa a travaillé pour la campagne présidentielle de Hillary Clinton dans le New Hampshire. Elle s’intéresse plus particulièrement à la communication de crise, le marketing politique, l’image de marque politique ainsi que la gestion des campagnes électorales.

Katie Boudreau – Stagiaire pré-doctorale

2015-10-20 16.00.10

Katie Boudreau est étudiante au doctorat au Département de sociologie de l’Université Carleton, où elle travaille sur le thème de la solidarité anti-coloniale transnationale des populations autochtones entre les militants de Turtle Island-Canada et de Palestine-Israël, sous la supervision du Dr Nahla Abdo. Elle est récipiendaire d’une bourse de doctorat du CRSH. Katie détient une maîtrise en études sur les femmes et le genre de l’Université Saint Mary. Sa thèse, se basant sur un projet ethnographique d’anti-oppression féministe qu’elle a mené en Cisjordanie et en Israël, a exploré les mouvements de libération populaires des femmes palestiniennes, y compris l’activisme en ligne, dans la période ayant suivi l’Intifada Al-Aqsa. Elle est titulaire d’un HonBA de l’Université de Toronto avec concentration en relations internationales et en civilisations proche-orientales et moyen-orientales. Katie est originaire du district Sipekne’katik, comté Mi’kmaki/Lunenburg de la Nouvelle-Écosse, et est membre de la communauté Acadienne-Métis. Son travail professionnel antérieur, en grande partie basé sur le côté communautaire, portait sur les domaines de la santé sexuelle, des jeunes et des questions relatives aux femmes.

     

Advertisements